symp
symp

  • Type

    MASTER I

  • Date

    2012

  • Time Taken

    6 Mois

UN VILLAGE COLLABORATIF EVOLUTIF

Le projet est situé entre 3 types de tracés urbains : une partie industrielle au centre, une faible densité à l’ouest et une forte densité au nord. Les caractéristiques du site montre clairement que le projet est situé dans un « entre-deux ». Le projet peut donc devenir une transition. D’une manière paradoxale, plus un bâtiment est dense moins vous connaissez vos voisins et ce résultat est similaire pour une densité très faible. Que se passerait-il si on construisait en densité moyenne ?


VIVRE EN COLLECTIVITÉ

Aujourd’hui, nous devons commencer à partager d’avantage avec les gens et à penser collectif. Le système de maison individuel ne favorise rien d’autre qu’un comportement individualiste.


ADAPTABILITÉ

La société change, la famille évolue, les besoins aussi. Parfois des appartements plus grands sont nécessaires pour une courte ou longue durée et mis à part de coûteux agrandissements, le déménagement semble être la seule solution actuelle. Comme «penseurs de la société», nous ne pouvons pas laisser cela se passer ainsi.


symp

LE PROJET EST COMPOSÉ DE 3 TYPES D’HABITAT + 1

Les habitats sont de 2, 3 ou 4 étages, dépendant du nombre de personnes y vivant et de leurs revenus. L’espace mobile à louer existe en 2 dimensions : un de 16m2 qui peut être partagé par deux habitants ou être en autonomie (chambre étudiant, espace de travail, petit commerce,etc.) et l’autre de 9m2 qui ne peut être que l’extension d’un habitat et ne peut être partagé. À travers ce projet, qui peut sembler un peu utopique, j’ai essayé de trouver une autre manière de concevoir l’habitat et le « vivre ensemble ». Je crois que l’architecture peut infl uer sur notre façon de vivre mais à nous d’être attentif aux besoins des habitants de demain.




symp

symp

DEGRES DE PRIVATISATION


#1 Jardins
Le jardin des divisé en plusieurs types. Tout d’abord, il y a sur le côté de chaque habitation une petite cour ou jardin d’environ 4m2 qui lui n’est pas partagé puis à l’arrière de chaque habitat est crée un espace vert plus grand qui peut être assemblé (à celui du voisin) afin de créer un jardin encore plus grand mais partagé. Il existe un troisième espace vert qui est celui qui entour tout le village et qui lui est totalement partagé.

#2 Habitations
Avec les espaces à louer, il est possible de le louer simplement pour agrandir l’habitat et donc à utilisation strictement personnelle mais il est également possible de créer un espace entre les deux habitats qui peut devenir leur espace collectif.

#3 L’espace collectif
Un espace de vie collectif est mis à la disposition des habitants du « village ». Au rez-de-chaussée s’y trouve un sauna et buanderie, au premier étage un salon et salle à manger pour l’organisation de repas collectifs et au second étage une bibliothèque.



symp